A quoi sert une analyse de sang ?

Votre médecin vous a remis une prescription pour une analyse de sang? Que veut-il-vérifier? Voici quelques informations qui pourront vous éclairer relativement à ce sujet…

Lorsqu’un médecin prescrit une analyse de sang, il se met en quête d’éléments mesurables qui lui permettront d’établir un diagnostic. L’analyse de sang est destinée à obtenir des données recherchées par le médecin à partir des symptômes qui vous ont conduit à le consulter.

C’est un acte de soins qui permet l’identification d’un échantillon de sang veineux ou capillaire dans le but d’effectuer des examens soit pour le dépistage d’une anomalie du sang, suivre l’évolution d’une maladie, suivre l’évolution thérapeutique.

L’interprétation de ces résultats doit se faire par un spécialiste. Votre médecin est la personne ressource pour interpréter et vous transmettre vos résultats. Par la suite, il sera en mesure de suggérer un traitement ou de vous référer à un spécialiste qui assurera un suivi adéquat.

Note :  n’oubliez pas, lors de votre rendez-vous, d’avoir en votre possession  la requête de votre médecin ainsi que votre carte d’assurance maladie (pour identification). Lors de la prise de rendez-vous, informez-vous quant à la procédure et aux restrictions relatives à vos analyses et tests. Assurez-vous de répondre à ces critères afin d’éviter que notre professionnel déplace votre rendez-vous, et aussi, contribuez à ce que vos résultats soient optimisés. Nous vous remercions à l’avance pour votre collaboration et compréhension.

Comprendre le prélèvement sanguin, ponction veineuse?

Pour effectuer la ponction veineuse, on installe confortablement le patient de manière à convenir à son état. Si vous ressentez généralement des malaises, vous devez en avertir le professionnel qui vous installera alors dans une position allongée pour un meilleur confort et une sécurité maximale. Le bras, doit de préférence, être incliné vers le bas, et on demande de fermer la main de façon à former un poing et de serrer…

Note : dans les cas de malaise et de perte de conscience, il est conseillé d’être accompagné lors du prélèvement par une personne qui pourra rassurer le patient en créant une sorte de diversion. Dans le cas d’une personne diabétique, cela peut parfois s’avérer difficile en raison de la restriction du jeûne alors qu’elle peut ressentir des étourdissements ou malaises; il serait alors conseillé de prévoir une petite collation pour la fin du prélèvement et ainsi éviter une réaction d’hypoglycémie. Quant aux personnes qui manifestent des allergies au diachylon, il y a lieu d’en informer notre personnel qui pourra alors utiliser un diachylon hypoallergique. Dans le cas où d’autres problèmes de santé pourraient survenir, veuillez en informer notre personnel afin que l’on s’occupe adéquatement de vous.  Votre sécurité nous tient a cœur!

Bien choisir le site de la ponction.

Le prélèvement d’un échantillon de sang peut s’effectuer à partir de toutes les veines superficielles du pli du coude, de l’avant-bras et du dos de la main. On recherche le site de ponction dans l’ordre suivant :

• Privilégier les veines superficielles de la surface antérieure de l’avant- bras

1. Au pli du coude:

  • Veine basilique
  • Veine céphalique
  • Veine médiane

2 . Aux avant-bras :

  • Veine céphalique

3 . Au dos de chacune des mains :

  • Arcade dorsale de la main

 

Un examen visuel et une palpation des veines permettront de noter les caractéristiques suivantes :

  • la situation des veines
  • le parcours des veines
  • la constitution de la veine (souplesse, taille,…).

Une veine normale est une veine facilement palpable, compacte, souple et élastique.

 

Veines non apparentes, que faire?

S’il est difficile de localiser la veine,plusieur solutions s’offrent à nous. Pour provoquer le gonflement de la veine, l’une des méthodes suivantes pourrait s’avérer utile.

• Maintenir le tourniquet et masser le bras du poignet vers le coude.

• Maintenir le tourniquet et tapoter la veine à plusieurs reprises avec l’index et le majeur.

• Retirer le tourniquet et envelopper le bras avec une serviette chaude et humide pendant environ 5 minutes.

  • Faire mettre les bras vers le bas quelques minutes.

Note : Pour les personnes qui ont des veines non apparentes, voici un conseil : boire plusieurs verres d’eau avant notre arrivée!

** Noter bien que selon l’état clinique du patient, il peut se révéler impossible d’obtenir un échantillon de sang adéquat et représentatif. Quelques causes possibles :

  • Déshydratation
  • Mauvaise circulation sanguine
  • État de choc
  • Veine endommagée
  • Malaise et évanouissement
  • Convulsions
  • Non respect de la procédure 

Note : Si une telle eventualité se produisait, une reprise de l’analyse ou du test pourrait être suggérée au patient. Parfois même, il est recommandé de refaire les analyses un autre jour.

Les principaux facteurs d’influence et d’erreur liés à l’intégrité de l’échantillon d’analyse sont les suivants :

  • Hémoconcentration
  • Hémolyse
  • Collapsus de la veine
  • Tubes partiellement remplis
  • Présence de caillots

Source OPTMQ